Accueil

Les masques en céramique sont fabriqués à partir de terre crue. Je crée des visages plus ou moins réalistes. Je fais une cuisson de dégourdi à 980° puis vient l’étape de l’émaillage et pour terminer je cuis à nouveau les masques à 1050°. Enfin, un éventuel ajout de partie métallique est possible.

La technique du papier mâché consiste dans un premier temps à fabriquer une structure en fil de cuivre ce qui permet de souder les différents éléments pour obtenir de la stabilité. Dans un second temps, il faut recouvrir de papier journal ou de nappe les fils en cuivre créés. Enfin, j’applique une couche de peinture ou de papier de couleur.

Création d’une sculpture en terre crue : façonnage,  modelage, travail sur l’état de surface, évidage, séchage, cuisson et émaillage sont les différentes étapes pour créer une sculpture en terre cuite.

La peinture peut être réalisée à l’aide d’acrylique ou d’’huile. Différentes techniques peuvent être utilisées : au pouring, au pinceau, au couteau ou encore avec les doigts. Mais je peins également du réalisme ou simplement du lâcher prise…

Selon la méthode de la cire perdue africaine, je crée une pièce en cire d’abeille. J’utilise un enrobage de terre et crottin de cheval (banco). Je passe ensuite au décirage, à la cuisson, à la coulée, à la destruction du moule, au limage et je termine avec une finition par patine. 

FIL

Cette technique consiste à fabriquer une sculpture à base de fil de cuivre qui est soudable à l’étain, ou à base de fil de fer.

La stéatite est une roche très tendre principalement composée de talc. Elle est connue sous le nom de « pierre de savon ». Elle peut être de couleurs variées, taillée, limée, râpée, polie, poncée à l’eau. 

Création d’une sculpture en terre crue puis fabrication d’un moule en silicone et contre moule en plâtre, destruction de la pièce en terre, coulage du plâtre à l’intérieur du moule, séchage et patine sont les différentes étapes pour obtenir  une sculpture en plâtre.